Christine Lagarde réclame davantage d'efforts financiers

le 23/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Il faut augmenter de 500 milliards de dollars (385 milliards d'euros) au plus les capacités de prêt du Fonds monétaire international (FMI), a déclaré lundi sa directrice générale Christine Lagarde. Le FMI estime que les besoins de financement mondiaux pourraient atteindre 1.000 milliards de dollars dans les années à venir. Elle a par ailleurs exhorté les gouvernements européens à augmenter le volume de leur fonds de soutien et à réfléchir à des mesures de partage du risque, en mettant en place, par exemple, un système d'euro-obligations. Elle a déclaré redouter que l'Italie et l'Espagne soient "poussées dans une crise de solvabilité" si les Etats de la zone euro ne remettent pas la main à la poche. Elle a aussi encouragé la Banque centrale européenne (BCE) à procéder à "un assouplissement monétaire au bon moment", c'est-à-dire à baisser encore son taux directeur (1%).

A lire aussi