La liquidité affecte l’objectif d’inflation au Brésil

le 21/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

D’après Alexandre Tombini, le président de la banque centrale brésilienne, une trop forte liquidité sur les marchés mondiaux et les prix élevés des matières premières rendent la tâche d’une baisse de l’objectif d’inflation difficile à court terme. La banque centrale vise une inflation de 4,5%, plus ou moins 2 points cette année.

A lire aussi