Lucas Papadémos obtient la confiance du Parlement

le 17/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement grec a franchi sans surprise un premier obstacle en obtenant la confiance du Parlement. La Vouli, parlement monocaméral de 300 élus, a donné son feu vert par 255 voix. Mais Antonis Samaras, chef de file de Nouvelle Démocratie, a de nouveau exclu de s'engager par écrit à respecter les modalités du dernier plan de sauvetage comme le réclame la Commission européenne. Les dernières statistiques gouvernementales montrent que la récession engendrée par la cure d'austérité drastique a encore creusé le déficit budgétaire.

A lire aussi