La France doit mieux protéger ses réacteurs nucléaires

le 17/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les fonctions vitales des réacteurs nucléaires français doivent être mieux protégées pour pouvoir résister à tous les risques de catastrophes naturelles mais aucune centrale en particulier ne mériterait d'être fermée aujourd'hui, a déclaré jeudi Jacques Repussard, le directeur général de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire. L’IRSN a remis ce jeudi à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un rapport. Jacques Repussard a en particulier estimé lors d'un entretien par téléphone accordé à Reuters qu'il fallait "créer un noyau dur autour des systèmes vitaux du réacteur, comme les fonctions ultimes de refroidissement et d'alimentation électrique".

A lire aussi