La Grèce vend des fréquences mobiles

le 15/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Etat grec a retiré quelque 380 millions d'euros de la vente de fréquences de téléphonie mobile aux trois opérateurs mobiles du pays, OTE, Vodafone et Wind Hellas. Cette vente s'inscrit dans le cadre du programme de privatisations censé rapporter 50 milliards d'euros à l'Etat au cours des prochaines années.

A lire aussi