Pékin veut contrôler l'utilisation de son aide éventuelle

le 04/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Chine doit attendre que l'Europe propose un plan de sortie de la crise de la dette souveraine réalisable avant d'y contribuer, a déclaré vendredi un conseiller de la Banque Populaire de Chine (BPOC) tout en soulignant que Pékin devrait disposer de "certains contrôles" sur l'utilisation des fonds apportés. La Chine étudiera avec d'autres pays émergents, en l'occurrence le Brésil, la Russie, l'Inde et l'Afrique du Sud les initiatives possibles pour aider l'Europe à surmonter la crise de la dette souveraine.

A lire aussi