Tokyo ne baisse pas la garde sur le yen

le 25/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ministre japonais des finances, Jun Azumi, a renouvelé aujourd’hui son avertissement aux marchés, se disant à nouveau disposé à des actions décisives si l’appréciation du yen devenait excessive. «Les hausses brutales du yen ne reflètent pas les fondamentaux économiques et je dois les considérer comme spéculatives» a-t-il indiqué à des journalistes.

A lire aussi