JPMorgan plaide pour un TARP européen

le 26/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les pays de la zone euro pourraient répondre à la crise d'accès aux financements via une injection de capital de type qui pourrait aller jusqu'à 150 milliards d'euros, écrit JP Morgan Securities, en estimant qu'il manque 148 milliards d'euros au secteur bancaire. Les dirigeants européens débattent de la possibilité pour la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds européen de stabilité financière (FESF) de prendre modèle sur le programme Troubled Asset Relief Program (TARP) qui avait été mis en place par le gouvernement américain dans la foulée de la crise financière de 2007-2008 pour restaurer la confiance.

A lire aussi