Le gouvernement slovaque menacé par le vote sur le FESF

le 12/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon la presse slovaque, de hauts responsables de la coalition ont demandé samedi au parti Liberté et Solidarité (SaS), leur partenaire au sein de l’exécutif, de mettre fin à son opposition à l’approbation du Fonds européen de stabilité financière (FESF) au risque de menacer la survie du gouvernement, en fonction depuis seulement un an.

A lire aussi