François Baroin prône une action adaptée à chaque pays

le 09/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

«Nous avons un diagnostic partagé sur la situation économique», déclare le ministre de l’économie au Figaro daté de vendredi, à la veille de la réunion des ministres des finances et banquiers centraux du G7 à Marseille. François Baroin souligne que les ministres et banquiers centraux auront «une discussion de fond sur le ralentissement observé cet été dans le monde» et que «le débat sera d'autant plus libre qu'il n'y aura pas de communiqué final». Pour le ministre, la préoccupation centrale des pays du G7 est aujourd'hui «la croissance». «S'agissant de la direction à prendre entre relance et consolidation budgétaire, certains sont partisans d'une action uniforme. Pour ma part, j'ai tendance à rechercher ce qui est le plus adapté à la situation de chacun», conclut-il. De son côté, dans une contribution publiée hier par le Financial Times, le secrétaire au Trésor américain Timothy Geithner juge qu'une nouvelle action massive et coordonnée de relance budgétaire n'est plus possible.

A lire aussi