Banco Espirito Santo renforce son capital en cédant ses parts dans Saxo Bank à TPG

le 26/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe de capital investissement va prendre une participation de 30 % dans la banque danoise. L'opération est estimée à 1,3 milliard d'euros

Nouvel investissement dans le secteur financier pour TPG Capital. La banque danoise Saxo Bank a annoncé jeudi l’entrée du groupe américain dans son capital à hauteur de 30%. Le montant de l’opération n’a pas été dévoilé mais une source proche du dossier a indiqué à Bloomberg que la banque spécialisée dans les services de trading en ligne avait été valorisée à 9,6 milliards de couronnes (1,3 milliard d’euros). La part de TPG, qui dispose d’une option pour porter sa participation à 40%, vaudrait ainsi quelque 390 millions d’euros. Les fondateurs et dirigeants de la banque, Kim Fournais et Lars Seier Christensen, resteront majoritaires au capital.

«Saxo Bank a connu une croissance impressionnante et nous nous réjouissons de soutenir sa future stratégie de diversification», déclare Asiff Hirji, associé chez TPG. «TPG Capital a des antécédents solides (quant à sa capacité à) investir et à faire croître les entreprises de services financiers, en particulier celles cherchant à se développer davantage sur les marchés émergents, où nous voyons de formidables opportunités pour Saxo Bank.»

Le groupe d’investissement a notamment racheté des participations à la banque portugaise Banco Espirito Santo (BES), à Espirito Santo Financial Group (ESFG) et à General Atlantic. ESFG, qui détenait en propre 5% du capital de Saxo Bank, a indiqué avoir cédé une part de 3,7% à TPG. Il a précisé qu’une part identique avait été vendue sur les 5% qu’il détenait conjointement avec BES. Les deux groupes avaient investi dans Saxo Bank en 2008.

Cette opération est bienvenue pour BES, dont le pays a fait l’objet d’un plan sauvetage en avril dernier, qui cherche à réduire sa dette et à renforcer son capital via des ventes d’actifs. En avril, la banque portugaise avait cédé sa participation dans l’établissement brésilien Banco Bradesco, ce qui lui avait permis de porter son ratio de capital core tier 1 à 8,2% contre 7,9% à l’issue du premier trimestre. Elle vise un ratio de 9% pour la fin de l’année.

TPG, qui gère 48 milliards de dollars d'actifs, est plus enclin que ses pairs à investir dans les établissements financiers. Le groupe était entré au capital de Washington Mutual en avril 2008 et a subi une perte de 1,3 milliard de dollars lors de sa faillite. Il avait également acquis une part dans Shenzen Development Bank en 2004 pour 140 millions de dollars, qu’il a cédée en 2008 à Ping An Insurance pour 2,4 milliards, selon Bloomberg.

A lire aussi