La dette LBO souffre des turbulences de marché

le 25/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'activité de financement des acquisitions à effet de levier, a connu une activité presque inexistante au mois d'août et, dans une moindre mesure, en juillet. La chute des Bourses et les inquiétudes sur la liquidité semblent paralyser les banques, de même que les acheteurs de dette sur le marché primaire.

A lire aussi