Nicolas Sarkozy exclut toute modification du crédit impôt recherche

le 21/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le président de la République a exclu tout amendement du crédit impôt recherche (CIR), l'une des niches fiscales les plus coûteuses pour l'Etat (4,5 milliards d'euros en 2010). Le CIR permet depuis 2008 aux entreprises de bénéficier d'un crédit d'impôt portant sur 30% de leurs dépenses de recherche et développement jusqu'à 100 millions d'euros.

A lire aussi