L’Islande signe son retour sur le marché obligataire

le 09/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Reykjavik a lancé la constitution de son livre d'ordres pour un emprunt benchmark à cinq ans en dollar. L’opération, la première du genre depuis la crise financière, est supervisée par Barclays Capital, Citigroup, et UBS, selon Reuters. Le prix des obligations sera fixé sur la base d'un spread de 325 points de bases au-dessus de la courbe des swaps.

A lire aussi