Un accord reste toujours à sceller avec Dublin

le 09/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Il n'y a toujours pas d'accord sur une réduction, réclamée par l'Irlande, des taux d'intérêt sur l'aide financière apportée par l'Union européenne, faute d’une volonté de Dublin de relever son impôt sur les sociétés, a confirmé hier la France. Mais Paris et Berlin pourraient se contenter d'un effort de Dublin en matière d'harmonisation fiscale.

A lire aussi