Le Premier ministre grec n'exclut pas un référendum sur l'austérité

le 07/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Tout en précisant que les discussions avec les partenaires au sujet d'un nouveau plan d'aide n’étaient pas encore finalisées, George Papandréou a indiqué hier qu'il plaiderait en faveur d'une loi permettant au gouvernement d'organiser des référendums, ce qui lui permettrait d'obtenir le plus large consensus possible sur des décisions importantes.

A lire aussi