L'Espagne votera à reculons pour Carstens au FMI

le 01/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Madrid espère que la Française Christine Lagarde sera élue directrice générale du FMI, mais votera pour le Mexicain Agustin Carstens en raison du rattachement du pays à l'Amérique latine, a annoncé hier la ministre de l'Economie Elena Salgado. «Notre présence au FMI est liée à celle du Mexique, du Venezuela et d'autres pays d'Amérique latine, donc le vote de l'Espagne est associé à ce siège, qui est indivisible», a-t-elle expliqué.

A lire aussi