Le déficit grec a dû dépasser 10% en 2010

le 08/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une source proche des créanciers internationaux d'Athènes a confié à Reuters que le déficit budgétaire de la Grèce en 2010 a dépassé les 10%, un niveau bien plus élevé que précédemment estimé, ce qui augure de nouvelles mesures d'austérité. La révision de cette statistique va accroître la pression sur la Grèce, qui s'efforce d'éviter une restructuration de sa dette après avoir échoué à atteindre les objectifs imposés par l'UE et le FMI dans leur plan de sauvetage.

A lire aussi