La BCE demande au Portugal de convaincre les marchés

le 21/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Portugal doit respecter ses objectifs de réduction du déficit et mettre en œuvre les réformes économiques promises pour convaincre les marchés qu'il peut faire face aux échéances du remboursement de sa dette, selon Jean-Claude Trichet. «Ceci est de nouveau un message pour le Portugal, un message très fort pour le Portugal comme pour les autres. C'est aux pays eux-mêmes de présenter des arguments convaincants aux marchés », a estimé le président de la Banque centrale européenne. Le Portugal n'a pas demandé l'aide de la zone euro pour rembourser sa dette et se refuse à le faire pour l'instant, dans la mesure où il parvient encore à se financer sur les marchés. Mais le rendement des obligations portugaises à cinq ans a atteint vendredi un nouveau record depuis la création de l'euro. L'Union européenne a évoqué un plan de sauvetage mais celui-ci ne peut être engagé tant que le Portugal n'en fait pas la demande.

A lire aussi