La Grèce recalée en catégorie spéculative par Fitch

le 17/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'agence de notation a rétrogradé vendredi de BBB- à BB+ la note souveraine de la Grèce, pour la placer en catégorie spéculative et sous perspective négative. Cela signifie que de nouvelles baisses de notes pourraient survenir si l'économie grecque ne montrait pas de signes suffisants de reprise. Moody's et Standard & Poor's ayant déjà placé la Grèce en catégorie spéculative, les trois grandes agences sont désormais unanimes sur ce point. «Cet abaissement prend note du fait que même si les performances budgétaires et économiques de la Grèce dans le cadre de l'aide de l'UE et du FMI ont dépassé les attentes sur bien des points, le lourd fardeau de sa dette publique rend sa solvabilité très vulnérable à des chocs extérieurs», souligne Fitch dans un communiqué. Le ministère grec des Finances a répondu que cette décision prouvait la nécessité de réformer le fonctionnement des agences de notation.

A lire aussi