Une taxe bancaire évoquée pour financer le MES en 2013

le 12/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le nouveau Mécanisme européen de stabilité (MES) destiné à protéger les pays en difficulté financière pourrait être financé par un prélèvement exceptionnel de 0,2% sur les actifs du secteur bancaire de la zone euro permettrait de lever plus ou moins 50 milliards d'euros, selon un rapport interne de la Commission européenne. Le rapport a été soumis lundi aux ministres adjoints des Finances de la zone euro, qui préparaient la réunion ministérielle de l'Eurogroupe, lundi prochain.

A lire aussi