Le Portugal assure n'avoir besoin d'aucune aide internationale

le 11/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Portugal a dépassé les objectifs qu'il s'était imposés en matière budgétaire pour l'année 2010 et n'a pas l'intention de demander d'aide internationale, a déclaré mardi le Premier ministre José Socrates. Peu auparavant, son ministre des Finances Fernando Teixeira dos Santos, interrogé par la station de radio TSF, avait également souligné que Lisbonne n'avait pas l'intention de solliciter l'Union européenne et le Fonds monétaire international, comme la Grèce et l'Irlande ont dû s'y résoudre en 2010. «C'est un excellent résultat pour le Portugal», a déclaré José Socrates en conférence de presse à propos du budget, après avoir annoncé que le déficit était finalement inférieur à l'objectif visé de 7,3% du produit intérieur brut (PIB) en 2010. En 2009, le déficit avait atteint 9,3% du PIB. Lisbonne vise pour 2011 un déficit ramené à 4,6% du PIB. Les recettes budgétaires, attendues en hausse de 4,5%, ont finalement augmenté de 5,3% l'an dernier.

A lire aussi