Bain Capital boucle le financement du LBO sur IMCD

le 04/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Bain Capital a fixé les conditions des 500 millions de prêts qui serviront à financer le rachat par effet de levier du groupe chimique néerlandais IMCD. ING, Lloyds et UBS arrangent deux tranches seniors, de 110 millions à 6  ans et 210 millions à 7 ans, payant des marges respectives de 450 et 500 points de base sur l'Euribor. Un fonds crédit de KKR a souscrit une dette mezzanine de 105 millions à 8 ans, payant une marge de 12%. Le financement comprend aussi une ligne d'acquisition de 50 millions et une ligne revolving de 25 millions, indique Bloomberg. Le levier représente 5,6 fois l'Ebitda d'IMCD.

A lire aussi