Séoul renonce à sa plus grosse privatisation dans la finance

le 17/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'abandon de la mise aux enchères des six milliards de dollars de participation de l'Etat dans le capital de Woori Finance Holdings est un coup dur pour la réalisation du programme de sauvetage du secteur financier engagé par le gouvernement de Séoul. La Corée du Sud a déclaré envisager des solutions alternatives, comme un contrat privé ou un placement de titres, après le retrait de deux prétendants majeurs

A lire aussi