La réforme américaine de la santé remise en cause

le 14/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un juge fédéral de Virginie a invalidé une disposition clé de la réforme du système de santé qui impose aux Américains de contracter une assurance maladie. C'est le premier revers qu'essuie le président Barack Obama sur une question que la Cour suprême finira vraisemblablement par trancher. Le juge Henry Hudson, nommé par le président George W. Bush en 2002, a repris à son compte des arguments de l'Etat de Virginie voulant que le Congrès ait outrepassé ses pouvoirs en exigeant que chaque personne adopte une couverture maladie sous peine d'amende. La décision du juge Hudson est la première prise contre la loi adoptée en mars dernier, qui vise à fournir une assurance maladie à des dizaines de millions d'Américains qui n'en ont pas. Des juges d'autres Etats ont rejeté des plaintes déposées contre la loi. Un porte-parole de la Maison Blanche s’est dit confiant quant à un maintien de la réforme.

A lire aussi