La BoE se dirige vers plus d’assouplissement quantitatif

le 06/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La fédération britannique des chambres de commerce (BCC) estime que la Banque d’Angleterre devra accroître son programme d’achats de titres obligataires d’ici la mi-2011 en raison des risques d’un retournement de la croissance. La BCC chiffre à 50 milliards de livres cet effort supplémentaire, soit un total de 250 milliards. Selon l’institution, la croissance britannique devrait atteindre 1,8% cette année, 1,9% l’an prochain et 2,1% en 2012.

A lire aussi