La BCE préfère la parole aux actes

le 04/03/2021 L'AGEFI Hebdo

Circonspection. La remontée des taux européens préoccupe la Banque centrale européenne (BCE). Entraînés par l’envolée des rendements des Treasuries, l’obligation française à 10 ans est repassée la semaine dernière en territoire positif, tandis que le Bund à 10 ans gagne 35 points de base sur un...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi