CAPITAL-INVESTISSEMENT - Le retour de bâton fiscal

le 19/11/2020 L'AGEFI Hebdo

Londres envisage de durcir la taxation des plus-values et donc du « carried interest ». Un sujet de compétitivité pour la City.

CAPITAL-INVESTISSEMENT - Le retour de bâton fiscal
Boris Johnson, Premier ministre britannique, et Rishi Sunak, chancelier de l’Echiquier.
((bloomberg))
Rishi Sunak tient l’industrie britannique du capital-investissement en haleine. En lançant au mois de juillet une consultation sur l’imposition des plus-values pour garnir les caisses du Trésor public, le chancelier de l’Echiquier a ouvert la boîte de Pandore. En jeu, la possible remise en cause...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

Ailleurs sur le web

A lire aussi