CRÉDIT AUX ENTREPRISES - Traiter les effets secondaires

le 27/08/2020 L'AGEFI Hebdo

S’il faut maintenant permettre l’investissement des entreprises, leurs prêts garantis par l’Etat restent au bilan des banques, avec leurs risques.

CRÉDIT AUX ENTREPRISES - Traiter les effets secondaires
Frédéric Oudéa, directeur général de la Société Générale et président de la FBF jusqu’au 1er septembre.
(rea)
Cette fois, « la crise est d’abord sanitaire, avec des conséquences très lourdes sur l’économie, rappelle un porte-parole de la Fédération bancaire française (FBF) à L’Agefi Hebdo. Les banques ont très rapidement réagi et répondu présentes, notamment par la mise en place de moratoires (jusqu’à 6...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi