La signature électronique au secours des fusions-acquisitions

le 23/04/2020 L'AGEFI Hebdo

Encadré par un règlement européen, cet outil permet de boucler des opérations entièrement à distance.

La période actuelle de confinement oblige les acteurs du M&A (fusions-acquisitions) à trouver des solutions pour mener à bien leurs opérations. Si les nouveaux projets sont pour la plupart reportés ou gelés, les dossiers en cours parviennent généralement à se boucler grâce aux nouvelles...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi