L’AIIB monte en puissance dans le financement d’infrastructures

le 23/05/2019 L'AGEFI Hebdo

Aux 20 milliards apportés par ses actionnaires, la banque asiatique vient d’ajouter 2,5 milliards de dollars d’obligations.

Dans le concert des banques multi-latérales, un acteur récent commence à prendre de l’ampleur. Créée à l’initiative de la Chine et opérationnelle depuis janvier 2016, la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (AIIB) complète les dispositifs de financement multi-latéraux...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi