Politique économique

Les banques se constituent une poire pour la soif

le 25/04/2019 L'AGEFI Hebdo

Le Haut Conseil de stabilité financière a relevé le niveau du coussin contra-cyclique. Le crédit reste cependant dynamique en France.

C’est un peu la stratégie de la fourmi pour les banques. Le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), l’autorité macro-prudentielle française, vient de  décider, pour la deuxième fois en moins d’un an, de relever le coussin contra-cyclique (CCyB) en capital de 0,25 % à 0,5 % des actifs...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi