Les fonds d’infrastructures dans une forme olympique

le 28/03/2019 L'AGEFI Hebdo

La compétition accrue et les prix élevés ne tempèrent en rien l’optimisme des gérants et de leurs investisseurs.

Les infrastructures deviennent une classe d’actifs de plus en plus incontournable dans les portefeuilles des investisseurs, comme le démontrent les chiffres de levées de fonds dans le monde. Rien qu’en France, les acteurs du marché ont levé 14,6 milliards d’euros en 2018, dont 12,1 milliards en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi