LBBW teste la titrisation en blockchain

le 07/03/2019 L'AGEFI Hebdo

Une transaction pilote vient d’être réalisée entre le véhicule Weinberg Capital et la société de gestion MEAG.

La blockchain promet de simplifier les traitements en titrisation et c’est essentiel. La banque régionale du Bade-Wurtemberg (LBBW) vient de confirmer cette perspective avec un test inédit. Il a permis d’émettre via un registre distribué (DLT) du papier commercial à partir du véhicule (SPV) de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi