Les cat bonds à l’épreuve d’une plus forte sinistralité

le 07/02/2019 L'AGEFI Hebdo

Alors que plusieurs véhicules risquent d’essuyer de fortes pertes, l’appétit des investisseurs marque une inflexion

Les cat bonds à l’épreuve d’une plus forte sinistralité
PG&E Corp, propriétaire de la plus importante compagnie électrique des Etats-Unis par le nombre de clients, s’est déclarée fin janvier en faillite, écrasée par le fardeau financier dû aux feux de forêts en 2017 et 2018.
(Bloomberg)
Ouragans (Michael, Florence) et incendies aux Etats-Unis, typhons (Jebi, Trami) et inondations au Japon… l’année 2018 s’annonce comme une deuxième année consécutive de fortes pertes liées aux catastrophes naturelles. Celles-ci devraient avoisiner les 155 milliards de dollars (81 milliards de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi