La dette second-lien s’impose dans les financements LBO

le 30/08/2018 L'AGEFI Hebdo

La souplesse de cet outil de dette subordonnée est recherchée dans un marché du M&A très dynamique.

Depuis plusieurs mois, la dette second-lien retrouve les faveurs des fonds de private equity, après avoir quelque peu disparu des structures d’endettement après la crise. Ce type d’emprunt, qui consiste en un prêt subordonné venant en complément de la dette senior mais offrant les mêmes sûretés...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi