L’avenir des partenariats public-privé s’assombrit en France

le 03/05/2018 L'AGEFI Hebdo

Après une vague de PPP depuis la crise, les pouvoirs publics privilégient d’autres types de contrat pour les grands projets à venir.

Les acteurs français du secteur des infrastructures sont formels : il n’y a plus de grands PPP (partenariats public-privé ou contrats de partenariat) à venir en France, au moins à court terme. À l’issue d’une période faste initiée au moment de la crise financière et qui a vu naître des projets d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi