L’AMF se félicite des effets du nouveau régime de « pas de cotation »

le 12/04/2018 L'AGEFI Hebdo

Le régulateur français a réalisé une première étude d'impact dont il ressort une amélioration de la qualité et de la profondeur du marché.

Profondeur de marché, coût, liquidité : l’Autorité des marchés financiers (AMF) a réalisé une première étude de l’impact du régime de « pas de cotation » instauré par MIF 2 et constate « une amélioration globale de la qualité du marché » sur les deux mois de décembre-janvier (période de faible...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi