Les LBO testent les limites du marché des prêts à effet de levier

le 16/11/2017 L'AGEFI Hebdo

Bénéficiant de contraintes toujours plus allégées, les emprunteurs privilégient désormais ces instruments face à l’obligataire « high yield ».

Le marché des prêts à effet de levier (leveraged loans) continue d’attirer un nombre croissant d’émetteurs en Europe. Depuis le début de l’année, il affiche une progression de 83 % quand le marché des obligations à haut rendement (high yield) n’enregistre « que » 30 % de hausse. Si les grands...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi