Les émetteurs français recourent davantage aux « cornerstone investors »

le 26/10/2017 L'AGEFI Hebdo

Encore confidentielle il y a peu, cette pratique devient nécessaire pour les opérations les plus audacieuses.

Les émetteurs français recourent davantage aux « cornerstone investors »
L’IPO de Prodways a connu un tel succès que la société a dû réduire la part allouée aux « cornerstone investors ».
Très en vogue en Asie et jusqu’à récemment réservé à quelques biotechs en France, le recours aux cornerstone investors (investisseurs piliers ou référents) dans les levées de fonds en Bourse commence à s’accélérer sur la place parisienne. Cette méthode consiste à faire appel à des investisseurs...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi