Privatisations

L’heure des choix

le 18/05/2017 L'AGEFI Hebdo

Le projet présidentiel de vendre des participations de l’Etat sera semé d’embûches.

L’heure des choix
Le groupe ADP fait figure de priorité dans les arbitrages de l’APE (ici, Paris-Charles de Gaulle).
(GwenLeBras)
Le président Emmanuel Macron vendra-t-il des participations publiques à marche forcée ? Parmi les nombreuses mesures économiques avancées dans le programme de campagne du candidat, la création « d’un fonds pour l’industrie et l’innovation » de 10 milliards d’euros pour financer « l’industrie du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi