Rejet des projets d’ETF Bitcoin

le 06/04/2017 L'AGEFI Hebdo

Bis repetita. Le 27 mars, la Securities and Exchange Commission (SEC) a rejeté le deuxième projet d’ETF (exchange-traded fund) sur le bitcoin proposé par SolidX Management. Le 10 mars, le régulateur américain avait en effet repoussé le projet de Winklevoss Capital, la société des frères Winklevoss (connus pour avoir revendiqué la paternité de Facebook) qui souhaitait coter sur Bats un premier fonds indiciel devant « tracker » la crypto-monnaie. Les raisons de la SEC : l’absence de cadre réglementaire international et le manque de transparence sur les plates-formes permettant de la convertir, ce qui ouvre la voie à des fraudes et des manipulations. Le cours du bitcoin, à son plus haut à près de 1.300 dollars le 3 mars, a chuté depuis par « à-coups » autour de 1.100 dollars. Le gendarme boursier doit encore s’exprimer sur un troisième projet d’ETF (de Grayscale Investments).

Sur le même sujet

A lire aussi