Brexit, les banques à l’aube d’une lente migration

le 02/02/2017 L'AGEFI Hebdo

HSBC, de par son positionnement, a opté pour la France. Au sein du secteur, les réflexions, plus ou moins avancées, sont en cours.

Brexit, les banques à l’aube d’une lente migration
HSBC prévoit de déplacer environ 1.000 postes de sa banque d’investissement britannique à Paris. Ici, son siège français sur les Champs-Elysées.
(Bloomberg)
Le mouvement est enclenché. Alors que le gouvernement britannique a ouvert la voie à un Brexit dur, les banques localisées au Royaume-Uni regardent vers le continent européen. Stuart Gulliver, directeur général de HSBC, a dégainé le premier, annonçant le 18 janvier son intention de déplacer à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi