Les obligations passent à taux variable pour financer les LBO

le 08/12/2016 L'AGEFI Hebdo

Ces titres de dette profitent de la demande des investisseurs dans la perspective d’une remontée des taux, et des émetteurs pour leur flexibilité.

Dans le contexte actuel de marché où le financement d’un LBO (leveraged buy-out) n’est généralement qu’une formalité, ces dernières semaines ont été marquées par une envolée d’émissions d’obligations à taux variables (floating rate notes, FRN) par les entreprises. Depuis septembre, huit émissions...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi