Les banques italiennes stressées à l’approche des tests européens

le 21/07/2016 L'AGEFI Hebdo

Le secteur doit réduire ses créances douteuses. Certains acteurs pourraient passer par une recapitalisation, sur les marchés ou via l’Etat.

L’échéance se rapproche. Alors que la Banque centrale européenne (BCE) dévoilera les résultats des « stress tests » (test de résistance) le 29 juillet prochain, les regards seront braqués sur l’Italie. « Les banques de la péninsule seront les plus secouées par ces tests, qui pourraient accélérer...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi