Union des marchés de capitaux

La promesse inachevée de Bruxelles

le 13/07/2016 L'AGEFI Hebdo

Le projet consiste à produire le maximum d’effet avec le minimum de réglementation. Un exercice qui a ses limites.

La promesse inachevée de Bruxelles
Juste avant sa démission à la suite du vote sur le Brexit, Jonathan Hill, alors commissaire européen en charge des Services financiers, tentait de réaliser la promesse de marché unique et de libre circulation des capitaux faite en… 1957 
(Bloomberg)
Le 9 juin, devant le Royal Institute of International Affairs à Londres, Jonathan Hill rappelait à ses compatriotes que la Commission Juncker réglemente « 80 % moins » que la précédente, en dépit de quoi elle travaille à « renforcer et approfondir le marché unique ». Tel est le mandat que le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi