Crédits en or

le 04/02/2010 L'AGEFI Hebdo

Rouler sur l’or n’est pas nécessaire pour obtenir un crédit bancaire en Inde. Pour preuve, selon une étude de Natixis, l’octroi de crédits garantis sur cette valeur refuge s’est fortement développé en 2009. Cette activité est même l’une de celles qui ont connu la plus forte croissance du pays avec une progression de plus de 50 % en un an, tandis que les crédits bancaires classiques au secteur privé augmentaient de « seulement » 16 %. Plusieurs raisons justifient ce succès. Ces crédits garantis sur l’or bénéficient non seulement de délais d’octroi plus rapides, mais aussi de taux inférieurs de 4 % à 6 %. La diffusion de cette pratique est toutefois loin d’être anodine. Les autorités indiennes souhaitent encourager des citoyens encore extrêmement attachés à leurs réserves de métal précieux à débloquer une partie des liquidités potentielles que représentent les 15.000 tonnes d’or du pays, selon les statistique du WGC (World Gold Council). Soit l’équivalent de 500 milliards de dollars, à comparer à un PIB de 1.220 milliards de dollars.

A lire aussi