La suprématie des BFI américaines en Europe se profile

le 04/05/2016 L'AGEFI Hebdo

Elles sont sur le point d’y doubler leurs concurrentes européennes handicapées par des arbitrages post-crise.

La suprématie des BFI américaines en Europe se profile
La part de marché de JPMorgan (ici, à Londres) a crû de 5,6 % à 6,4 % en zone Emea sur le premier trimestre 2016.
(Bloomberg)
Les banques américaines prédominent à l’échelle mondiale. Elles tendent aussi à prendre le pas sur les européennes sur leur propre terrain. Leur part de marché dans la banque de financement et d’investissement (BFI) en zone Emea (Europe, Moyen-Orient, Afrique), basée sur les volumes d’activité,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi