LSE-DEUTSCHE BÖRSE La puissance des dérivés

le 03/03/2016 L'AGEFI Hebdo

Le projet de mariage, contrarié par ICE, reflète le poids structurant des produits listés et de gré à gré, et de leur compensation.

deutsche börse
« Une fusion entre égaux », selon ses promoteurs (ici, la Bourse de Francfort).
(Bloomberg)
Le London Stock Exchange (LSE) et Deutsche Börse ont décidé de briser la glace. Alors que tous les opérateurs boursiers ne cessent en coulisses de se poser des questions existentielles quant à la marche à suivre, sur fond d’incessantes évolutions réglementaires ou de pressions sur les prix, les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi