Le private equity trouve en Afrique un gibier encore peu abondant

le 16/12/2015 L'AGEFI Hebdo

Les fonds ont une nouvelle fois levé des capitaux record cette année mais les opportunités d’investissements restent limitées pour les grands acteurs du secteur.

L’intérêt des investisseurs internationaux pour l’Afrique ne se dément pas et les grands noms du capital-investissement actifs dans la région affichent des niveaux de collecte record. A fin septembre, les fonds ciblant l’Afrique subsaharienne avaient rassemblé 3,3 milliards de dollars (selon l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi